Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2017

Christophe Rocher

christophe rocher, pot aux roses, équivoxesChristophe Rocher sera en résidence au CMAD de Quimper, il est l'invité du Collectif Libre Max pour Equivoxes.

 

Clarinettiste, improvisateur, compositeur, activiste de la scène musicale internationale, Christophe Rocher a toujours cherché par sa musique à développer ses propres voix sonores, créer sa musique.

Formation :

Parallèlement à des études d’ingénieur en intelligence artificielle, il suit un cursus classique au Conservatoire de Clichy.

Il décide finalement de consacrer sa vie à la musique, se forme à l’improvisation, au jazz et à la composition auprès de Guillaume Orti, Fabrizio Cassol (Aka Moon), Steve Coleman et quelques autres, développe son jeu à la clarinette auprès de Jacques Di Donato.

Parcours :

Il crée et dirige plusieurs ensembles musicaux (Extenz’O avec Olivier Benoit et Edward Perraud, l’Art Ensemble of Brest, Boreal Bee) qui jouent sur les scènes et festivals français et étrangers. Il mets aussi sa musique au service des autres et joue ainsi au fil du temps dans de nombreux projets de jazz, de musiques improvisées, de musique contemporaine aux cotés notamment de Bernard Lubat, Paul Rogers, Hasse Poulsen, Jacques Di Donato, Jacques Pellen, Michel Doneda, Yuri Yaremtchuk, Edward Perraud, Christophe Lavergne, Olivier Benoit, Claude Tchamitchian, Gualtierro Dazzi, Carlo Rizzo, Erwan Keravec, Géraldine Keller, Roger Turner, Daunik Lazro, Assif Tsahar, Elise Caron, Hamid Drake, Rob Mazurek, Alexandre Pierrepont, Joelle Léandre, Nicole Mitchell …

Il dirige actuellement l’ensemble Nautilis et ses multiples projets, joue dans plusieurs projets autour des musiques de création (Circum Grand Orchestra, The Bridge, Joe Fonda’s group ..).

En 1997, il créé l’association Penn ar Jazz, structure de diffusion de concerts et Marmouzic, coopérative artistique.

Le site de Christophe Rocher

Écrire un commentaire